Bienvenue !

Il vous est certainement arrivé de croiser, dans les rues de nos villes et villages, d’étranges défilés que l’on pourrait croire sortis d’un film médiéval.
 
Ces cortèges, hauts en couleurs, ce sont les confréries qui les forment. Elles symbolisent la convivialité et la joie de vivre dans la société souvent stressée ou renfrognée qui est la nôtre et où l’individualismes est trop souvent roi.
 
Leur devise : "ILS ONT CHOISI DE SAUVER LES RACINES AFIN QUE LES PLANTES DE DEMAIN NE MEURENT FAUTE DE SÈVE."
 
Une confrérie gastronomique c'est :

News

  • Fête de Jean Bogaert

     

    Bonjour Mesdames et Messieurs,

    Cher Jean,

    Depuis que nous nous connaissons, nous avons vécu de formidables journées et de très belles soirées. Auparavant, ton métier t’a amené en Algérie. Ce pays t’a subjugué et tu en gardes toujours un réel enchantement. Avec ta famille, Jamy et tes deux filles, vous avez tissé des liens solides entre vous, et avec les différents travailleurs qui t’ont accompagné. Tout cela a forgé ta vie future et ta volonté d’un travail acharné pour subvenir à vos besoins. Tu n’as jamais épargné tes efforts. Puis tu es rentré dans le monde des Confréries, et tu es devenu le grand maître de la Confrérie de la Cloche d’Or de St Jacques Ensuite il y a 8 ans, connu de toutes les confréries tu as été élu président de l’Union des groupements du folklore gastronomique de la Province de Liège. Depuis lors, avec l’accord de Jamy et le soutien des confréries de la Province de Liège, tu as essayé de faire progresser l’union des Confréries, en multipliant les réunions, en organisant, avec la Province, les fêtes de Wallonie, en continuant la journée des retrouvailles des Confréries liégeoises, et ici dernièrement en organisant la journée annuelle des confréries de Wallonie et du Brabant Wallon à Limbourg-Dolhain. Nous savons aussi que tu as traversé des moments pénibles. J’en sais quelque chose car nous avons été tous les deux dans le même cas. Tu as dû être opéré et cela t’a très fort marqué, car tu avais peur d’accepter ces échéances. Mais malgré tout, tu as surmonté tes craintes, même si cela a changé ta vie. Que veux-tu ? Nous vieillissons tous. Encore dernièrement, tu as accompagné ta fille Carine dans sa lutte pour la vie. Heureusement que Jamy était toujours là tous les jours pour t’aider et te seconder. Ces épreuves t’ont fortement affecté et nous comprenons très bien qu’il était temps de passer la main en tant que Président de l’Union. Mais sache que, malgré certaines réticences, nous avons toujours essayé de t’aider, même si l’on n’était pas toujours d’accord avec toi. Ta franchise, ta droiture et ton acharnement nous ont permis de clarifier certaines choses, et même en cas de désaccord, nous avons pu nous exprimer, parfois te conseiller ou te faire changer d’avis (difficilement !) quand cela nous semblait utile. Pendant ces 8 années, tu as su mener l’union des confréries gastronomiques de Liège vers des améliorations et des évolutions, des changements, parfois dans un contexte difficile. Parfois, il faut bien le dire, tu étais excédé par certaines décisions et tu n’acceptais pas certaines situations qui ne mettaient pas les confréries en évidence. Il faut quand même ajouter que la Province a toujours soutenu l’Union des Confréries et nous l’en remercions, ainsi que Yesmina qui t’a secondé par son travail. Quand tu n’étais pas d’accord, tout le monde le savait et, je pense que nous étions là pour t’aider et même te calmer. Tu as aussi voulu faire connaître les confréries Wallonnes au niveau Européen. Ce fut un premier essai au Palais des Congrès ici à Liège. Personnellement, les membres de notre confrérie se sont vite sentis proches de toi et de Jamy. Paul et toi, vous avez vraiment travaillé dans le même esprit. D’ailleurs Jean-Pierre et Sylva, vos amis, sont là pour en témoigner C’est cela l’esprit de confrérie, tisser des liens, créer des événements, faire connaître des produits locaux, mais surtout passer dans un climat serein, des moments agréables et avoir la joie de se retrouver. En espérant vous revoir très bientôt, que ce soit en confrérie ou en dehors, au nom de toutes les confréries de la Province de Liège, nous tenons à vous dire à tous deux un grand merci. Merci à toi Jamy, pour ton courage d’avoir toujours été là pour soutenir Jean. Et à toi Jean, pour ton dévouement et ton acharnement à valoriser les confréries de la Province de Liège.

Agenda de nos confréries

Consultez

Le site de la Province de Liège



Notre page Facebook


Le site du Grand Conseil de la Tradition gastronomique et culturelle de Wallonie et de Bruxelles